La filière n’est pas bien… huilée !

La filière n’est pas bien… huilée ! [hr] L’oléiculture, première richesse arboricole de l’Algérie, a besoin d’une meilleure prise en charge de tous les intervenants, à savoir l’administration et les différents opérateurs qui activent dans cette filière. En dépit de quelques avancées enregistrées çà et là, la stratégie d’accroissement mise en œuvre n’a pas apporté,…