Une entreprise française veut placer l’huile d’olive de Kabylie sur le marché international.

Par : Badreddine KHRIS Le ministère de l’Agriculture veut redorer le blason de la filière oléicole pour qu’elle retrouve son lustre d’antan. Abandonné de longues décennies durant, l’olivier a subi les affres du terrorisme et le ravage de l’insouciance des pouvoirs publics. Des oliveraies tout entières ont été victimes du diktat de la situation sécuritaire…